INFOTEL VOUS REMERCIE POUR VOTRE CANDIDATURE

Un chargé de recrutement prendra contact avec vous prochainement.

[PORTRAIT] De l’hydrogéologie à l’informatique, une reconversion réussie !

Portrait Alexandre

Alexandre, lillois d’origine, nous raconte son parcours peu commun. Après un master dans les Sciences de la terre, il s’est reconverti dans l’informatique et a intégré Infotel comme Ingénieur d’études et développement. 

Quel est ton parcours ?

J’ai réalisé une licence en biologie générale Sciences de la Terre & Géologie puis un master en Hydrogéologie. J’avais pour objectif de travailler dans le secteur de l’écologie à la suite de mon diplôme. Arrivé sur le marché du travail j’ai fait face à un secteur fermé et, à cette époque, encore peu développé. J’ai choisi de me réorienter après une recherche de travail infructueuse. Adaming, une entreprise de reconversion dans l’informatique, m’a contacté en me proposant une formation de deux mois sur les techniques de programmation en Cobol. J’ai accepté et je suis entré dans le monde de l’informatique et de la programmation.

 

Comment es-tu arrivé chez Infotel ?

Formé par un prestataire en sous traitance, j’ai d’abord travaillé au Mans dans les locaux d’Infotel pour MMA en CDS, Centre de Service. Cette période m’a permis de monter en compétences et,  après six mois chez Infotel, j’ai été embauché. Annie-Sophie Morancais, directrice d’agence du Mans, m’a alors proposé un poste à Orléans, dans la nouvelle agence. Cela fait maintenant trois ans que je travaille à Orléans pour IT-CE.

Focus sur l’agence d’Orléans

Quelles sont tes missions chez IT-CE ?

J’ai effectué des projets variés chez IT-CE. Mon premier projet chez IT-CE portait sur la gestion des outils agent et la gestion de portefeuilles. Je travaillais avec une équipe de cinq collaborateurs IT-CE sur les fraudes internes et la vigilance client. En fonction d’une vingtaine de critères (pays, comptes à risque, âge, …), nous avons mis en place une notation des clients d’IT-CE pour aider les agents. Durant ce projet, j’ai pu monter en compétences en Cobol et sur le développement projet en Pacbase.

 

Peux-tu nous parler de tes autres missions chez IT-CE ?

Pendant un an, j’ai travaillé sur un projet sur la typologie de clients à destination des agents d’IT-CE. Sur ce projet, mon chef de projet étant sur Lyon, j’ai évolué en autonomie avec un contact client très important.

J’ai également réalisé un troisième projet de segmentation des clients en fonction de leurs revenus fiscaux et de leur patrimoine. Chaque client était classifié par code (de courant à haut de gamme) pour permettre aux agents d’offrir un meilleur suivi client.

Depuis début 2019, je travaille sur un projet d’anonymisation des clients. La nouvelle loi RGPD a eu des répercussions dans le secteur bancaire. Tout d’abord les clients non actifs doivent être anonymisés car on considère qu’ils n’ont pas accepté la politique de la banque sur les données personnelles. Ensuite, les clients actifs de la banque peuvent demander à leur agent une anonymisation. J’interviens dans le premier cas : avec une équipe, nous sommes chargés d’identifier les clients inactifs selon certains critères et de les supprimer.

 

Quels sont tes projets pour le futur ?

Je termine début septembre ma mission chez IT-CE. J’ai beaucoup apprécié mes différentes missions chez IT-CE, mais en partir est une opportunité de voir d’autres méthodes de travail, missions et techniques de développement. Cela va m’enrichir humainement et professionnellement.

Dans mes prochaines missions, je souhaite travailler sur les tests utilisateurs en mode Agile. Je pense que c’est une méthode de gestion de projet qui me correspond alliant à la fois le contact client, l’évolution permanente et l’adaptabilité. Sur le long terme, dans 5/10 ans, je souhaite également devenir chef de projet.