Concours « Les étudiants ont du talent » 2010-2011

Concours « Les étudiants ont du talent » 2010-2011

    Les thèmes du concours : mobilité et écologie

    C’est la quatrième année qu’Infotel organise son concours « les étudiants ont du talent », destiné à promouvoir, auprès des écoles d’informatique, l’image, les valeurs et les projets du Groupe.

    Cette année, nous avons centré le concours autour de deux thèmes d’actualité :

    • la mobilité : l’application à réaliser doit fonctionner sur un terminal mobile (par exemple Android, iPhone, …) ;
    • le développement durable : c’est une préoccupation commune aux étudiants comme aux entreprises, et un thème à l’ordre du jour à Infotel, avec la démarche en cours pour une certification ISO 14001 du Groupe.

    L’objectif de l’application informatique à réaliser est d’optimiser le coût écologique associé à la consommation des aliments : elle permet, par exemple, de comparer le coût de la consommation d’une fraise en décembre (elle vient alors de l’hémisphère Sud par avion, en produisant du CO2 pour son transport) au coût d’une fraise consommée en saison à proximité de son lieu de production, et de prendre une décision en connaissant les coûts écologiques.

    Soutenance et remise des prix

    Sur la vingtaine de dossiers déposés, le jury a retenu quatre équipes. Elles ont été ont invitées à présenter leur réalisation le jeudi 26 mai au siège d’Infotel Conseil à Neuilly-sur-Seine.

    La soutenance d’une quarantaine de minutes comportait un exposé, une démonstration de l’application (sur terminal mobile ou sur simulateur), suivie d’une séance de questions réponses avec le jury (composé de représentants du recrutement, de l’ingénierie technique et la direction générale d’Infotel).

    Les écoles finalistes

    Cette année, les quatre finalistes étaient :

    • l’INSA (Institut National des Sciences Appliquées) de Lyon, ayant réalisé un système appelé EcoFed, avec une équipe, composée de deux représentants (deux autres élèves ingénieurs avaient participé à la phase de conception, mais n’avaient pas pris part à la réalisation). Ce système, doté d’un modèle conceptuel riche, permet notamment de composer des repas à partir des aliments de saison, de visualiser les coûts sous forme graphique, de rechercher les données en se servant de codes à deux dimensions (QR Codes). Ce système fonctionne sur une plate-forme Android, avec des fonctions d’administration Web ;
    • l’ED STIM (École Doctorale Sciences et Technologies de l’Information et de Mathématiques) d’Angers, avec une équipe de quatre membres ayant réalisé le projet EcoloMarket mettant en œuvre une application mobile sous Android, et des fonctions d’administration et de synchronisation des données fonctionnant autour de technologies Web avec Ajax ;
    • une équipe, réduite à un seul membre, de l’UTT (Université de technologie de Troyes) avec un système appelé Eco-Logique, mettant en œuvre une plate-forme Android à travers une couche de compatibilité PhoneGap, les aspects d’administration Web étant réalisés avec des techniques LAMP ;
    • enfin une équipe de quatre membres de l’ISTIA (Institut des Sciences et Techniques de l’Ingénieur d’Angers) avec une application réalisée sur une plate-forme mobile Android et des fonctions Web en PHP, Javascript et JQuery.

    Les gagnants

    Après délibération, le jury a proclamé le palmarès :

    • 1er : l’équipe de l’école doctorale STIME (Sciences et technologies de l’information et mathématiques) de l’Université d’Angers dont chaque participant gagne une tablette iPAD 2 16 Go Wifi ;
    • 2e ex æquo  : l’équipe de l’INSA de Lyon et l’équipe de l’Université de technologie de Troyes dont les membres gagnent chacun une tablette Galaxy Tab 16 Go Wifi ;
    • 3e : l’équipe de l’ISTIA (École d’ingénieurs de l’Université d’Angers) dont les représentants gagnent chacun un lecteur mp3 Samsung 8 Go sous Android avec Wifi et GPS.

    Quelques écrans des réalisations

    Les enseignements

    Chaque année, nous essayons de tirer les enseignements de ce concours, et nous sommes chaque fois impressionnés par la qualité du travail, la justesse des choix techniques, et par la très bonne forme des présentations, tant à l’oral qu’à l’écrit (nous ne dirons rien cette fois de la tenue estudiantine…).

    Nous avons également apprécié l’orientation « Marketing » du discours de certaines équipes. Positionnés dans un rôle d’éditeur de logiciels, ils devaient nous convaincre d’utiliser leur produit, objectif qu’ils ont brillamment atteint.

    Les deux thèmes choisis, la mobilité et l’écologie, ont séduit les étudiants, qui ont ainsi pu faire preuve de créativité dans les solutions présentées.

    Ce que nous avons retenu, c’est la popularité de la plate-forme Android, plébiscitée par les équipes, même si, ironie du sort, les vainqueurs sont repartis avec un iPad !

    Les applications réalisées sont conviviales, performantes, graphiques et visuelles, et leur liaison avec la plate-forme de gestion Web met en œuvre des techniques simples et opérationnelles, comme, par exemple, PHP, Javascript, JSON et JQuery.

    Dans ce domaine de la mobilité, il n’y a plus de différence entre les technologies mises en place par les étudiants et celles pratiquées par nos clients. Cela ouvre de larges perspectives pour la réalisation de ces nouvelles applications que nous demandent tous nos clients. Nous savons que nous trouveront, dans les écoles d’informatique, les ingénieurs qui pourront mettre en place les systèmes d’informations mobiles de demain.