Résultats annuels 2009

Résultats annuels 2009

Objectifs atteints dans un contexte économique dégradé
Bonne tenue de l’activité et restauration des marges au 2nd semestre
Dividende : 2 euros par action

Bagnolet, le 11 mars 2010

En M€ 2009 2008 Δ 2009 / 2008
1er trimestre 22,2 22,9 (3,3 %)
2e trimestre 20,7 21,4 (3,3 %)
3e trimestre 21,9 20,9 + 4,6 %
4e trimestre 24,4 23,2 + 5,0 %
Chiffre d’affaires annuel 89,2 88,5 + 0,8 %
– dont chiffre d’affaires Services 83,6 82,7 + 1,0 %
– dont chiffre d’affaires Logiciels 5,7 5,8 (2,5 %)
Résultat Opérationnel 7,0 9,0 - 22,5 %
En % du chiffre d’affaires 7,8 % 10,1 %  
Résultat net 5,2 6,8 - 22,9 %
En % du chiffre d’affaires 5,9 % 7,6 %  

Bonne tenue de l’activité (+0,8 %)

Dans un contexte de marché dégradé qui a pesé sur l’ensemble du secteur informatique, Infotel a clôturé l’exercice 2009 sur une progression de 0,8 % de son chiffre d’affaires à 89,2 M€, les deux derniers trimestres témoignant d’une reprise progressive de la croissance.

Cette bonne tenue de l’activité, dans un contexte difficile, est portée par la bonne santé du pôle Services (93,6 % du CA) qui progresse de 1,0 % à 83,6  M€ en ayant retrouvé un taux d’intercontrat plancher.

Le pôle Logiciels (6,4 % du CA) affiche quant à lui un très léger recul à 5,7 M€ (- 0,1 M€), mais continue de bénéficier d’une bonne tendance des ventes de logiciels par IBM. Le travail de prospection commerciale engagé sur le marché de la dématérialisation en 2009 se poursuit et devrait contribuer à la croissance du pôle Logiciels dans les prochains mois.

Résultats : restauration progressive des marges au 2nd semestre

Le résultat opérationnel de l’exercice ressort à 7 M€ (7,8 % du CA) et le résultat net à 5,2 M€ (5,9 % du CA).

Ces résultats intègrent une hausse des charges d’exploitation de 3,4 %, principalement due à la hausse des charges de personnel qui représentent 49,8 % du chiffre d’affaires en 2009 (44,27 M€), contre 46,8% en 2008 (41,48 M€). Sur l’exercice, l’effectif moyen passe de 677 à 727 collaborateurs, alors que les charges externes de sous-traitance sont stables à 29,24 M€ (32,8% du CA).

Toutefois, après un 1er semestre marqué par une nette pression sur les prix, au cours duquel Infotel a fait le choix de maintenir son plan d’investissements (nouveaux centres de service, extension des qualifications ISO et CMMi, poursuite du recrutement…), le Groupe a progressivement restauré ses marges au cours du 2nd semestre, conformément aux anticipations.

Ainsi le taux de marge opérationnelle passe de 4,4 % au 1er semestre à 10,9 % au 2nd semestre, soit 7,8% sur l’ensemble de l’exercice (contre 10,1 % en 2008). Parallèlement, le taux de marge nette passe de 3,4 % au 1er semestre, à 8,2 % au 2nd semestre, soit 5,9 % sur l’ensemble de l’exercice (contre 7,6 % en 2008).

La situation financière d’Infotel au 31 décembre 2009 demeure particulièrement solide avec 34,1 M€ de capitaux propres, un niveau important de trésorerie de 19,8 M€ et aucun endettement.

Proposition de dividende : 2 euros par action

Le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée générale du 26 mai 2010 le versement d’un dividende de 2,0 euros par action au titre de l’exercice 2009.

Perspectives 2010 : passer le cap des 100 M€

Compte tenu de la tendance observée au second semestre 2009, Infotel est optimiste pour les prochains mois et devrait passer le cap des 100 M€ de chiffre d’affaires en 2010, tout en faisant progresser ses marges.

De nouvelles perspectives s’ouvrent, tant pour le pôle Services que pour le pôle Logiciels :

  • concernant le pôle Services, le Groupe a renforcé sa couverture nationale avec l’acquisition d’Addax en début d’année. Cette nouvelle société, bien implantée dans le Sud-Est de la France, s’inscrit pleinement dans la stratégie de centres de service de proximité mise en œuvre par Infotel et contribuera aux résultats en 2010. Le Groupe poursuit par ailleurs sa politique de prestations haut de gamme, notamment autour des ERP avec SAP ;
  • concernant le pôle Logiciels, le lancement d’un logiciel de Tests Assistés par Ordinateur (TAO2) au cours du 1er semestre devrait porter ses premiers fruits dès 2010 et le développement d’un nouveau logiciel commercialisé par IBM participera à la croissance de l’exercice 2011. Par ailleurs, le marché de la dématérialisation demeure un axe de développement stratégique pour Infotel et devrait permettre au Groupe de valoriser son double savoir-faire Logiciels/Services.

Prochain rendez-vous :
Publication du chiffre d’affaires du 1er trimestre 2010 : le 5 mai 2010 (après Bourse)

À propos d’Infotel

Coté sur le Compartiment C d’Euronext Paris depuis janvier 1999 (code Isin FR0000071797), Infotel est le spécialiste de la gestion des bases de données et de leurs applications Web. À la pointe des innovations technologiques, Infotel développe son expertise autour de deux pôles de compétence complémentaires : les services informatiques et l’édition de logiciels high-tech. Dans le cadre de son plan « Ambitions 2012 », Infotel s’est fixé deux grands objectifs : réaliser la quasi-totalité de ses prestations en Centres de service et devenir un acteur incontournable de la dématérialisation. En 2009, Infotel a totalisé un chiffre d’affaires de 89,2 M€.