Chiffre d’affaires du 1er semestre 2009

Chiffre d’affaires du 1er semestre 2009

Bonne tenue de l’activité

Bagnolet, le 29 juillet 2009

En M€, au 30 juin 1er semestre 2009 1er semestre 2008 Δ 1S.2009 / 1S.2008
1er trimestre 22,2 22,9 (3,3 %)
2e trimestre 20,7 21,4 (3,3 %)
Chiffre d’affaires total 42,9 44,3 (3,3 %)
– dont chiffre d’affaires Services 40,1 41,5 (3,4 %)
– dont chiffre d’affaires Logiciels 2,8 2,8 (2,0 %)

Le 2e trimestre 2009 est en ligne avec les attentes de la société et montre une bonne capacité de résistance de l’activité dans le contexte actuel : Infotel affiche un chiffre d’affaires de 20,7 M€, en retrait de 3,3 % par rapport à celui du 2e trimestre 2008.

Au total sur le premier semestre, le niveau d’activité ne recule que de 3,3 %.

L’activité de Services affiche un chiffre d’affaires semestriel de 40,1 M€. Le taux d’intercontrats demeure très faible (2,98 %). L’activité des Centres de service bénéficie d’une dynamique sectorielle positive sur la plupart des marchés où le Groupe est présent : Infotel a signé plusieurs nouveaux contrats au cours du trimestre dans les secteurs de la Banque, de l’Aéronautique et de l’Énergie, et le secteur de l’Automobile est en croissance.

Cette capacité de résistance provient à la fois de la récurrence du modèle économique du Groupe basé sur des prestations au forfait (plus des 2/3 de l’activité), et d’une structure de charges particulièrement flexible grâce à un recours modulable à la sous-traitance.

À noter également qu’Infotel tire profit d’une offre de spécialiste associant de plus en plus étroitement « logiciels et services ». La création au cours du 1er trimestre d’une société de conseil haut de gamme baptisée Harwell Management s’inscrit pleinement dans cette logique et constitue une avancée commerciale positive. Harwell Management a contribué à hauteur de 0,29 M€ au chiffre d’affaires des six premiers mois de l’année.

Le pôle Logiciels témoigne lui aussi d’une bonne résistance de ses ventes avec un chiffre d’affaires quasi stable de 2,8 M€ au premier semestre. La montée en puissance d’Infotel sur le marché de la dématérialisation s’est déjà concrétisée par la signature de nouveaux contrats et confirme la capacité du Groupe à s’imposer au sein d’un marché très atomisé et en cours de structuration.

Perspectives : poursuite de la stratégie

En réponse à un contexte de marché offrant moins de visibilité et une compétitivité accrue, Infotel poursuivra la mise en œuvre de sa stratégie commerciale destinée à valoriser davantage son double savoir-faire « logiciels/services » et à s’imposer, à moyen terme, comme un acteur incontournable de la dématérialisation.

Pour atteindre ces objectifs, Infotel s’appuie sur une situation financière particulièrement solide (forte trésorerie et absence de dettes) ainsi que sur un carnet de commandes représentant plus de 80 % du chiffre d’affaires de son pôle Services (93 % du CA annuel en 2008) au 30 juin 2009.

Prochain rendez-vous :
Publication des résultats du 1er semestre 2009 : le 31 août (après Bourse)

À propos d’Infotel

Coté sur le Compartiment C d’Euronext Paris depuis janvier 1999 (code Isin FR0000071797), Infotel est le spécialiste de la gestion des bases de données et de leurs applications Web. À la pointe des innovations technologiques, Infotel développe son expertise autour de deux pôles de compétence complémentaires : les services informatiques et l’édition de logiciels high-tech. Dans le cadre de son plan « Ambition 2012 », Infotel s’est fixé deux grands objectifs : réaliser la quasi-totalité de ses prestations en Centres de service et devenir un acteur incontournable de la dématérialisation. En 2008, Infotel a totalisé un chiffre d’affaires de 88,5 M€.